Centre aquatique

Parc des Sports

Etat:

Selon sa décision du 11 août 2020, la Municipalité de Morges va réexaminer en profondeur le mode de financement du projet régional de centre aquatique.

Le projet de centre aquatique va connaître une nouvelle phase de réflexion pour approfondir certains points importants. Attentive aux échos qui lui sont parvenus ces derniers mois, la Municipalité est d’avis que le mode de financement, notamment, doit être réexaminé minutieusement. L’Exécutif morgien en a informé le Conseil d’administration de Centre Aquatique Région Morges SA (CARM SA), dans l’esprit de partenariat qui prévaut dans ce dossier.

Par cette action, la Municipalité souhaite également clarifier les enjeux liés à la votation populaire du 27 septembre 2020 sur le référendum du Plan partiel d’affectation du Parc des Sports. 

Le projet régional de centre aquatique va donc continuer à prendre forme, avec un calendrier réajusté et un esprit collaboratif avec les communes partenaires et CARM SA. Cette nouvelle phase de travail permettra à la Municipalité de Morges de déposer, en temps voulu, un nouveau préavis à l’intention du Conseil communal.


Réalisation: 2022 -


Les enjeux

Destiné à être une importante infrastructure régionale, le projet de centre aquatique est une démonstration de la volonté et de la capacité des collectivités publiques de la Région à affronter de concert les défis communs. Avec la réalisation du Centre aquatique, les collectivités se donneraient les moyens de faire face à leurs responsabilités et de répondre aux besoins de la population en termes de santé publique, de loisirs et de pratique sportive. Ce projet renforcerait l’attrait ainsi que l’identité touristique et économique de toute la région.

Le site 

Le Parc des Sports à Morges, souhaité pour l’implantation du Centre aquatique, bénéficie d’une situation exceptionnelle. Avec sa connexion directe au lac, sa vue imprenable sur les Alpes et sa proximité avec le centre historique de Morges, ce site est emblématique pour toute la région. Il bénéficie en outre, d’excellentes connexions aux réseaux de transport (mobilité douce, transports publics et réseau routier). L’intégration architecturale du Centre aquatique dans ce site, dont la qualité a été préservée jusqu’ici, est un point sur lequel toute l’attention des collectivités sera portée. L'ensemble du Parc des Sports fait actuellement l’objet d’un Plan Partiel d’Affectation (PPA). 

Les besoins

Le Centre aquatique souhaite répondre aux besoins des usagers de tous âges, dans les domaines de la détente, du sport et du divertissement. Il comprendrait comme éléments essentiels des bassins extérieurs et intérieurs permettant, par tous les temps et durant toute l’année, de s’adonner à la natation ou aux diverses activités aquatiques de plaisance. Cette partie essentielle de l’offre pourrait être complétée par une partie dite privée (espace bien-être, spa, fitness, etc.), dans les limites du règlement d’affectation.

Un plus pour Morges et sa région

Pensé dès son lancement comme projet régional, le futur centre aquatique est un projet dont profiterait toute la région, avec :

  • des infrastructures modernes pour le sport scolaire et les clubs sportifs;
  • des espaces de sport, de loisirs et de détente pour tous les publics;
  • des tarifs modulaires attractifs en benchmarks régionaux et des avantages pour les usagers des communes actionnaires ;
  • un rayonnement touristique qui s’étend loin à la ronde;
  • un cheminement rétabli le long des rives, à disposition de tous.

Du projet à la réalisation

Réexamen du modèle de financement

Selon sa décision du 11 août 2020, la Municipalité de Morges va réexaminer en profondeur le mode de financement du projet régional de centre aquatique. Le mode de financement doit être approfondi, et le préavis N° 26/5.15 sera par conséquent retiré lors du Conseil communal du 2 septembre 2020. A l’issue de cette phase de travail, un nouveau préavis municipal sera présenté le moment venu au Conseil communal de Morges.

La population votera également sur le futur projet du centre aquatique, selon ce qui a été annoncé par la Municipalité en février 2020.

Autorisation de construire et de réalisation

L’obtention d’un permis de construire implique l’entrée en vigueur préalable du Plan Partiel d’Affectation pour le Parc des Sports.

Adresse de contact

Top